F,I,

Projet de diplôme, Mars 2080, Partie IV, 2016.
Projet précédentProjet suivant

Des photographies commentées incarnent la maquette, et montrent des fragments de quotidien martien associés à des informations pratiques comme anecdotiques L'humanité étant désormais multi-planétaire, chaque planète habitée possède son propre drapeau. La planète rouge est reliée à internet haut débit, les habitants de la colonie auto-suffisante recyclent leurs déchets et font des exercices physiques pour créer de l'énergie, un tchat Terre-Mars matérialise le lien affectif maintenu entre les deux planètes.


STUDIO SILEX

PROJETS,INFO

Graduation project, Mars 2080, Part IV, 2016.
Previous projectNext project

Some commented pictures bring the model to life by disclosing fragments of everyday life on Mars. The red planet has its own flag, and all of the colony's inhabitants can enjoy the high-speed Internet network which maintains relation with Earth. Physical exercises and recycling of waste are being used to help the martians create their own energy sources, making them self-sufficient.

@

F,I,

STUDIO SILEX

PROJETS,INFO

@

F,I,

Projet de diplôme, Mars 2080, Partie IV, 2016.
Projet précédentProjet suivant

Des photographies commentées incarnent la maquette, et montrent des fragments de quotidien martien associés à des informations pratiques comme anecdotiques. L'humanité étant désormais multi-planétaire, chaque planète habitée possède son propre drapeau. La planète rouge est reliée à internet haut débit, les habitants de la colonie auto-suffisante recyclent leurs déchets et font des exercices physiques pour créer de l'énergie, un tchat Terre-Mars matérialise le lien affectif maintenu entre les deux planètes.

Graduation project, Mars 2080, Part IV, 2016.
Previous projectNext project

Some commented pictures bring the model to life by disclosing fragments of everyday life on Mars. The red planet has its own flag, and all of the colony's inhabitants can enjoy the high-speed Internet network which maintains relation with Earth. Physical exercises and recycling of waste are being used to help the martians create their own energy sources, making them self-sufficient.

@

F,I,

STUDIO SILEX

PROJETS,INFO

@

Projet de diplôme, Mars 2080, Partie IV, 2016.

Des photographies commentées incarnent la maquette, et montrent des fragments de quotidien martien associés à des informations pratiques comme anecdotiques. L'humanité étant désormais multi-planétaire, chaque planète habitée possède son propre drapeau. La planète rouge est reliée à internet haut débit, les habitants de la colonie auto-suffisante recyclent leurs déchets et font des exercices physiques pour créer de l'énergie, un tchat Terre-Mars matérialise le lien affectif maintenu entre les deux planètes.

Graduation project, Mars 2080, Part IV, 2016.

Some commented pictures bring the model to life by disclosing fragments of everyday life on Mars. The red planet has its own flag, and all of the colony's inhabitants can enjoy the high-speed Internet network which maintains relation with Earth. Physical exercises and recycling of waste are being used to help the martians create their own energy sources making them self-sufficient.

STUDIO SILEX

PROJETS,INFO

Projet de diplôme, Mars 2080, Partie IV, 2016.

Des photographies commentées incarnent la maquette, et montrent des fragments de quotidien martien associés à des informations pratiques comme anecdotiques. L'humanité étant désormais multi-planétaire, chaque planète habitée possède son propre drapeau. La planète rouge est reliée à internet haut débit, les habitants de la colonie auto-suffisante recyclent leurs déchets et font des exercices physiques pour créer de l'énergie, un tchat Terre-Mars matérialise le lien affectif maintenu entre les deux planètes.

Graduation project, Mars 2080, Part IV, 2016.

Some commented pictures bring the model to life by disclosing fragments of everyday life on Mars. The red planet has its own flag, and all of the colony's inhabitants can enjoy the high-speed Internet network which maintains relation with Earth. Physical exercises and recycling of waste are being used to help the martians create their own energy sources making them self-sufficient.